Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

UVC

Le meilleur moyen de connaitre le monde c'est en l'écoutant.

Nouvelle matière

Différents types d'intelligence et leurs description

Différents types d'intelligence et leurs description

Salut à tous, j'écrivais dans un carnet des idées que j'avais en tête et celle-ci m'a tout particulièrement plu et j'ai trouvée intéressant de la développer au cour d'un article.

 

Ce serait vraiment bien qu'on instaure un cour (qui durerait une heure toutes les deux semaines par exemple) dans lequel l'élève pourrait s'exprimer en écrivant sur soi même (ou sur un sujet donné) dans un cahier réservé à ce cour là. Cela leur permettrait de se détendre et de se vider la tête en répondant à une problématique personnelle les touchant réellement ou en parlant d'eux même ce que les adolescents (ou les enfants) oublient parfois de faire, se refermant sur eux mêmes. 

Pour les sujets, les élèves pourraient en proposer (anonymement). J'avoue que l'idée des sujets me vient de 13 reasons why. Cela ne pourrait que leur être bénéfique. Ils pourraient si envie et/ou besoin le rendre à leur professeur anonymement (ou non). Si le cour devenait une matière à part entière d'une heure, nous pourrions utiliser les 30 premières minutes (voir les 45 premières minutes occasionnellement) pour débattre sur le sujet (sans citer de noms ou dire "je" et privilégier les "quelqu'un" ou des synonymes) et les 30 (ou 15) dernières minutes pour donner son avis final, parler de soi, dire ce qu'on n'a pas osé ou pas eu le temps de dire à l'écrit.

Cet exercice permettrait de développer différentes intelligences n'étant pas ou quasiment pas développées dans les cours normaux obligatoires (les intelligences essentiellement travaillées étant l'intelligence verbale linguistique consistant à apprendre des langues, lire, écrire, faire de l'orthographe... et l'intelligence logique mathématique consistant à faire du calcul mental, résoudre des problèmes, travailler avec les chiffres... Bien entendu d'autres intelligences sont développées telles que l'intelligence corporelle kinesthésique avec le sport, l'intelligence visuelle spaciale avec l'art plastique, l'intelligence musicale rythmique avec la musique... Mais ces intelligences là sont très peu favorisées et d'autres telles que l'intelligence spirituelle ou naturaliste ne sont quand à elle pas du tout développées. Ce mode de fonctionnement laisse penser certains élèves qu'ils sont bêtes alors qu'ils n'ont simplement pas découvert et/ou travaillés leur intelligence.

Tout le monde est un génie. Mais si vous jugez un poisson sur sa capacité à grimper dans un arbre, il passera sa vie à croire qu'il est stupide.

Albert Einstein

Ajouter cette matière permettrait donc de développer de nouvelles intelligences jusqu'à lors pas ou peu développées telle que l'intelligence interpersonnelle consistant à interagir avec les autres (lors du débat), l'intelligence intrapersonnelle consistant en partie à comprendre ce qui se passe en soi (d'où le développement écrit dans lequel ils pourraient parler d'eux même ou de ce qu'ils ressentent), l'intelligence verbale linguistique, encore et toujours, (en écrivant dans le développement après le débat ce qui permettrait aux élèves d'améliorer leur compétence d'écriture), l'intelligence émotionnelle consistant à identifier, interpréter et gérer ses émotions ou celles des autres (développée au cour du débat), et enfin l'intelligence spirituelle qui consiste en l'aptitude que nous avons à nous questionner sur le sens et l'origine des choses (travaillée tout le long du cour avec le thème ou la problématique posée en début de cour).

Le fait de rajouter une heure toutes les deux semaines, pouvant être encadré par toutes sortes de professeurs différents à chaque fois (tels que des personnes enseignant l'histoire géo, la philosophie, le français, les surveillants du CDI...) ne pourrait qu'être bénéfique aux élèves. Il n'y aurait pas besoin d'engager une personne spécifique à cette heure de cour (à moins de faire en sorte que toutes les classes de chaque niveau bénéficient de ce cour). Cela permettrait aux élèves de travailler plusieurs sortes d'intelligences jusqu'à lors gardées sous clefs et leur ferait comprendre à tous qu'ils possèdent un véritable potentiel dans leur propre intelligence et, pour reprendre Albert Einstein, ne pas les laisser croire qu'ils sont stupides.

Je n'ai pas réussi à trouver de qui était cette illustration alors si vous en savez plus que moi n'hésitez pas à me le dire en commentaire, ça sert à cela après tout.

Je n'ai pas réussi à trouver de qui était cette illustration alors si vous en savez plus que moi n'hésitez pas à me le dire en commentaire, ça sert à cela après tout.

De plus, certaines personnes sont atteintes de troubles tels que la dyscalculie ou de trouble de raisonnement logico-mathématique qui les empêchent de développer certaines de leurs intelligences (dans ces cas là l'intelligence logique mathématique) leurs posant donc de véritables freins dans leurs études. Il est vrai que les études supérieures sont plus ouvertes et laissent donc plus de choix à un personne afin que celle-ci puisse obtenir la formation qui lui plait mais il ne faut pas oublier que ces études sont atteignables uniquement grâce à des études inférieures ultérieures. Et malheureusement, ses études découragent souvent certaines personnes qui autrement pourraient aller beaucoup plus loin.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alexa Fayard 04/07/2018 17:20

Idée intéressante