Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

UVC

Le meilleur moyen de connaitre le monde c'est en l'écoutant.

L'avenir du capitalisme

L'avenir du capitalisme

Le capitalisme n'a aucun avenir.

Voilà, petit article coup de gueule, vous ne vous y attendiez pas ? Moi non plus ! 

Je disais donc : le capitalisme n'a aucun avenir.

Et ce pour plusieurs raisons :

Un sens ?

Il n'a aucun sens ! Le but du capitalisme est de s'expandre à l'infini, dans un monde où les ressources ne sont pas infinies. Le capitalisme est en grande partie responsable de la destruction de la biodiversité.

Un exemple pour mieux comprendre ? Avec plaisir. La population des lions était de 200 000 au milieu du Xème siècle, leur population à perdu plus de 90% de son effectif. Choquant mais ça va. Maintenant si je vous apprenais que des lions sont élevés dans des parcs, vus par les touristes quand ils sont encore jeunes, puis revendus à l'étranger. Ça va, c'est pour la reproduction. La ou ça bloque c'est qu'ils sont vendus pour être tués par des chasseurs avec de l'argent, parce qu'on le sait tous : un lion est un beau trophée ! Et tout ça est illégal. D'ici 20 ans l'espèce aura complètement disparue (on l'estimait en 2050 il y a 5 ans, a présent 2040. Et la date butoire ne cesse de régresser), pourtant l'espece n'est pas une espèce en voie de disparition. Pourquoi me direz-vous ? Et bien les dirigeants sont très clairs : parce que cela génère du capitalisme dont un pays non développé ne peut se passer.

Mais le capitalisme ne détruit pas seulement la biodiversité. Il n'est pas juste à l'origine de la disparition de nombreuses espèces, de la déforestation, de la pollution et d'un nouveau continent de plastique. Le capitalisme à aussi un effet plus direct sur le social.

Le capitalisme créé des classes sociales, en favorisant certains sans raisons et en défavorisant d'autres pour rien. Il est à l'origine des SDF mourant de faim et de froid dans la rue parce qu'ils n'ont pas assez pour s'acheter quelque chose, il est à l'origine de toutes les migrations qui recherchent un meilleur niveau de vie, il est à l'origine de la mauvaise alimentation : les fast food sont biens moins chers que les repas bios bon pour la santé, il est à l'origine des personnes qui meurent non soignées parce qu'elles n'ont pas assez d'argent pour ça, il est à l'origine de la fuite des cerveaux qui velent gagner plus que dans leurs pays d'origine, il est à l'origine des discriminations et même bien souvent à l'origine du racisme et un bon motif pour le sexisme (payer moins une femme qu'un homme)

Un avenir

Alors devenons tous communiste c'est ça ? Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit. 

Même si je ne vois pas pourquoi le communisme serait une mauvaise chose (ce n'est pas parce qu'il y a eu de mauvais dirigeants dans le passé que c'est foncièrement mauvais), je ne dis pas qu'il faut l'être. Je dis simplement que l'argent est mauvais pour le bien de tous/tout.

Mais ce n'est pas le seul point à éclaircir. 

Le capitalisme n'a aucun avenir et je vais vous expliquer pourquoi.

Nous sommes à l'aube d'une nouvelle aire, nous sommes dans une nouvelle aire. Une aire ou la technologie et le transhumanisme domine : n'avez vous pas remarqué qu'il faut mettre son numéro de téléphone ou son adresse EMAIL sur ces CV. Car oui, un employeur ne s'embête plus à envoyer une lettre. La technologie est devenue un besoin naturel ET nécessaire.

Et (je travaille sur ça depuis septembre) les robots ne cessent d'évoluer. Ça fait peur quand on découvre peu à peu la partie immergée.. Les robots remplacent peu à peu tous les emplois. Un médecin diagnosticien à besoin de faire 10/15 ans d'études et il existe, même si ce n'est que la version d'essai, à présent des robots qui se nourrissent de rapports et qui peuvent ainsi déterminer bien plus rapidement ce qu'un patient à, et c'est aussi bien plus sur. Le futur est les robots, on ne peut pas vraiment faire autrement car comme je l'ai déjà dit : ils sont nécessaires et déjà bien présent.

Mais une fois qu'il n'y aura plus d'emplois humains que feront nous ? Mettrons nous tout le monde dans la rue comme on le fait actuellement ? Passerons nous notre temps à distribuer les richesses ? 

Voilà une nouvelle fois pourquoi le capitalisme n'a plus, ou bientôt plus, lieu d'être. Je n'ai citée que deux raisons et très peu d'exemples, mais vous vous doutez bien qu'il y a assez d'exemples et d'arguments pour faire un livre à chaque partie. Et il pourrait y avoir de nombreuses parties !..

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article